ÅKP: “SkyReal anticipe les erreurs qui pourraient être fatales pour un projet”

GCE Blue Maritime est l’un des clusters les plus reconnus en Norvège, menant d’importants programmes de R&D dans les domaines du naval et de la construction navale. Ce programme, ainsi que “DigiCat – Norwegian Catapult”, est géré par ÅKP. Afin de maintenir sa compétitivité dans un environnement de plus en plus global et concurrentiel, ÅKP a décidé d’investir dans les technologies de l’industrie 4.0, dont la solution logicielle de réalité virtuelle : SkyReal.

ÅKP a été convaincu par les fonctionnalités RV innovantes de SkyReal, qui leur permettent de valider rapidement des concepts et des idées sur un nouveau projet industriel, en s’immergeant dans leurs prototypes virtuels. Conduite comme une stratégie Fail Fast, l’expérience virtuelle peut ensuite être itérée autant de fois que nécessaire pour des concepts ou des hypothèses alternatives.

En introduisant SkyReal dans le processus de conception, nos partenaires ont pu accélérer le développement de leurs projets. Ils sont désormais en mesure de détecter et de qualifier leurs erreurs très tôt, et éventuellement de trouver des solutions aux problèmes rencontrés, en évitant et en anticipant une série d’erreurs multipliées qui pourraient être fatales pour un projet., a expliqué Jan Børre Rydningen, conseiller principal chez ÅKP.

“Il existe d’autres fournisseurs, mais la raison pour laquelle nous avons choisi SkyReal comme solution est le fait qu’ils combinent leur expérience industrielle avec la RV, et qu’ils ont une feuille de route très bien définie pour le développement de leurs produits, basée sur leur long héritage industriel”, poursuit M. Rydningen.

ÅKP, membre du réseau OPTIMAR, qui est spécialisé dans la conception, le transport, l’automatisation et la robotisation de la pêche en mer, a également intégré SkyReal dans ses opérations quotidiennes. Le principal projet pour lequel SkyReal est utilisé est la conception d’un navire-usine de pêche. Grâce à la stratégie “fail fast”, SkyReal aide OPTIMAR à détecter les erreurs au stade le plus précoce, réduisant ainsi la durée du développement à la production tout en réalisant des économies financières substantielles.